Le 26 mai, la Fondation Asile des aveugles ouvre ses portes

A l’occasion de son 175ème anniversaire, la Fondation Asile des aveugles organise une journée portes ouvertes samedi 26 mai de 9h à 16h, sur son site de l’avenue de France à Lausanne. Toute l’activité de cette institution au service de la santé visuelle n’aura plus de secret pour le grand public : plusieurs visites guidées sont organisées telles que le bloc opératoire, les laboratoires de recherche ou les coulisses de l’Hôpital ophtalmique Jules-Gonin. Le visiteur pourra également rencontrer des médecins autour de conférences médicales sur des sujets comme le dépistage des maladies visuelles des enfants ou la chirurgie réfractive. Des ateliers de sensibilisation à la malvoyance ainsi que des activités ludiques comme des photos d’iris ou l’hôpital des nounours seront proposés aux petits et grands.

Informations pratiques :

  • Samedi 26 mai, de 9h à 16h ;
  • Avenue de France 15 : accueil et départ des visites guidées, l’Hôpital ophtalmique Jules-Gonin, le bâtiment de la recherche et le service de réadaptation basse vision ;
  • Avenue de France 17 : l’EMS Frédéric Recordon ;
  • Avenue de France 30 : le Centre pédagogique pour élèves handicapés de la vue (dès 10h) ;
  • Food trucks et petite restauration ;
  • Pas de parking (privilégier les transports publics ou les parkings de Chauderon ou du Centre)

Au programme

Les portes ouvertes sont l’occasion d’échanger avec les professionnels de la santé pour tout savoir sur la vision. La Fondation Asile des aveugles propose un parcours didactique jalonné de 24 stands à travers toute l’institution : l’hôpital ophtalmique, le service social et réadaptation basse vision, l’EMS Frédéric Recordon et le Centre pédagogique pour élèves handicapés de la vue. Les médecins iront à la rencontre des visiteurs lors de conférences médicales sur des sujets tels que la chirurgie réfractive, le dépistage des maladies visuelles des enfants ou le don de cornée. Le public profitera également d’ateliers et de visites guidées du bloc opératoire, des laboratoires de recherche, des coulisses de l’hôpital ainsi que d’un appartement témoin adapté à la basse vision. Quant aux plus petits, ils pourront amener leur doudou afin de les faire soigner à l’hôpital des nounours.

175 ans au service de la santé visuelle

3 janvier 1843. Trois personnages, qui n’ont à priori rien en commun, se rencontrent à Lausanne : Elisabeth Jane de Cerjat, récemment soignée d’une cataracte, Frédéric Recordon, ophtalmologue, et William Haldimand, ancien banquier et mécène. Ensemble, ils évoquent alors ce qui deviendra un projet titanesque pour l’époque : la construction, à l’Avenue de France, d’un hôpital pour soigner les problèmes oculaires de la communauté et d’une institution pour l’éducation et la formation des jeunes handicapés de la vue. 175 ans plus tard, ce sont plus de 600 collaborateurs qui se mobilisent chaque jour au service de la santé visuelle au sein de la Fondation Asile des aveugles.

Contacts

Service communication : Muriel Faienza ou Alyssia Lohner, +41 21 626 80 22, communication@fa2.ch

>> Communiqué de presse en PDF

>> Flyer de la Journée portes-ouvertes

>> Affiche de la journée portes-ouvertes

>> Photos haute résolution à télécharger 

Les 600 collaborateurs de la Fondation Asile des aveugles se mobilisent chaque jour au service de la santé visuelle et offrent des prestations de diagnostic, de traitement et d’accompagnement aux personnes atteintes dans leur vision.Les activités de laFondation incluent l’Hôpital ophtalmique Jules-Gonin – qui assure les activités académiques de la Faculté de biologie et de médecine de l’Université de Lausanne et cliniques du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) – un centre pédagogique pour élèves handicapés de la vue et deux établissements médico-sociaux spécialement aménagés pour les aînés malvoyants, l’EMS Recordon à Lausanne et Clair-Soleil à Ecublens.

Quand?
26 mai

Où?

Dernière modification: