3'

Notre service de nettoyage durant la période CoVID!

Dosim, connu pour ses services de nettoyage, collabore depuis plus de 2 ans avec notre établissement. La propreté étant essentielle dans le domaine hospitalier et sanitaire, elle l’a été d’autant plus durant la pandémie de CoVID-19.


Nous sommes allés à la rencontre d’Hélène Barthe, responsable Dosim et d’Isabel, qui est tous les jours sur le terrain.


Durant cette période particulière, qu’est-ce que vous avez dû mettre en place ?

Hélène : Nous avons mis sur pied très rapidement de nouveaux protocoles afin de répondre aux directives de l’OFSP, de la Fondation et de Dosim. Il y a eu, par exemple, davantage de passages de désinfection, c’est une évidence durant cette période ! Notre service d’hygiène a intégré quelques questions « santé » et une prise de température lors de l’arrivée de nos collaboratrices et collaborateurs sur leur lieu de travail pour des raisons de sécurité.

Comment vous êtes-vous adaptés à la situation concrètement ?

Hélène : Une réorganisation des équipes était nécessaire pour répondre aux besoins de nettoyage de nouveaux espaces tels que l’espace CoVid. A cet endroit, le personnel devait suivre un protocole différent et beaucoup plus strict. Le port du masque, de gants et surtout les tenues jetables étaient obligatoires dans cette zone.

Un changement de désinfectant a également été nécessaire pour faire face à cette pandémie.

Dans une journée, combien nettoyez-vous d’espaces ?

Hélène : Durant la journée, mon équipe assure le nettoyage de tous les bâtiments, des chambres de l’hospitalisation aux salles d’attente, aux box et aux toilettes. Lors de notre passage, toutes les poubelles sont vidées pour assurer une bonne d’hygiène de l’environnement hospitalier.

Isabel : Je désinfecte les locaux mais pas seulement. Il faut penser à toutes les surfaces : les poignées de portes, les équipements médicaux, les chaises… En arrivant au travail, je désinfecte même les boutons d’ascenseur ! (rires) Je souhaite réduire au maximum les risques de contamination !


Travailler avec un masque en portant les lunettes, ce n’est pas toujours facile car il y a de la buée. Maintenant, je suis habituée (sourire des yeux).


Que retenez-vous de cette période ?

Hélène : Je suis très confiante car la Fondation a pris des mesures très rapidement. Cette réactivité est rassurante pour tous ! J’ai éprouvé une grande satisfaction de la collaboration et de la gestion du stock parce qu’il n y a pas eu de pénurie de produits désinfectants, de masques, de gels désinfectants et de gants. Mon équipe a pris conscience de la situation très vite et a respecté le protocole établi. Je ne vous cache pas que j’ai eu tout de même une petite appréhension. J’ai de la chance, mon équipe est courageuse et j’en suis fière !

Isabel : J’ai du plaisir à travailler dans cet hôpital, je me suis sentie à l’aise et protégée durant cette période !

Nous remercions vivement l’équipe Dosim pour son dévouement dans l’ombre durant cette période… et tout le reste du temps !

Dernière modification: