enfants

La santé des enfants passe aussi par les yeux !

Même s’ils ne voient pas bien, les enfants se plaignent rarement d’un problème de vue. Le Dr Pierre-François Kaeser et la Dre Nathalie Voide nous expliquent dès la page 6 pourquoi une détection précoce est si importante. Parmi les questions à se poser : comment sont les yeux de mon enfant ? A-t-il des comportements particuliers en lisant ou en fixant un objet ? Des paroles évocatrices d’un problème ? En première ligne, vous, moi, les parents, mais aussi les pédiatres. Le dossier de ce numéro est donc consacré à la vision des enfants, un thème cher au coeur de la Fondation qui, dès 1844, accueillait ses sept premiers élèves malvoyants et aveugles : quatre garçons et trois filles de 6 à 16 ans.

Des documents adaptés pour l’apprentissage

Comment suivre un cours de maths si l’on voit mal ? Les compétences de notre centre pédagogique en adaptation de documents sont en constante évolution et même source permanente d’innovations. Cerise sur le gâteau, on constate que les ouvrages adaptés offrent un accès aux apprentissages à toutes celles et ceux qui sont empêchés dans leur lecture, en raison de troubles visuels ou de dyslexie par exemple.

Aujourd’hui, nous mettons à disposition des enseignants nos outils pour favoriser une inclusion universelle. Qu’il s’agisse de Booxaa.ch, qui offre des manuels d’enseignement romands accessibles et adaptés à tous les enfants, ou encore du référentiel d’usage en informatique, qui guide les pratiques numériques en vue d’introduire des technologies d’aide efficaces pour le bénéficiaire, il s’agit de mettre en oeuvre des pratiques pédagogiques variées visant la réussite de tous malgré les différences.

L’école se veut aujourd’hui inclusive et intègre désormais tous les élèves ayant des besoins particuliers. C’est ainsi qu’elle cherche à faire disparaître les discriminations et à offrir le plus d’équité possible. Dès lors, ce qui était une adaptation individuelle devient accessible à tous les enfants et chacun peut y avoir recours selon ses besoins.

Couverture du Bienvu!

Article issu de notre magazine Bienvu!

N°2 mars 2021
Dernière modification: