Formation professionnelle

PORTAILS propose un accompagnement individualisé dans les parcours de formation : CFC, ECG, Gymnase, Haute Ecole, Université ou EPFL grâce à un travail conjoint de formateurs d’adultes spécialisés DEVI, du Centre technique en adaptation et accessibilité, de spécialistes en moyens auxiliaires et du service social, réadaptation et basse vision. Il s’agit ainsi d’organiser la formation, adapter les supports de cours, coordonner les actions pédagogiques avec les enseignants et faire appliquer les compensations des désavantages pour permettre à tous les étudiants en situation de handicap visuel de réussir leur formation professionnelle et d’acquérir l’autonomie nécessaire et les compétences inhérentes au métier visé.

L’intégration universitaire avec le soutient du service pédagogique itinérant.

En septembre 2018, après avoir obtenu ma maturité, j’ai décidé de poursuivre ma carrière d’étudiant à la faculté de droit de l’Université de Fribourg. Une nouvelle aventure qui s’est avérée riche et passionnante, de part l’enseignement et les personnes que j’ai été honoré de rencontrer. Dis comme cela, il semble facile pour une personne ayant des problèmes de vue d’ intégrer cet environnement universitaire. C’est ce que certaines personnes croient naïvement, mais malheureusement, ces individus n’arrivent pas à voir ce qu’il se passe réellement, bien que leurs yeux fonctionnent bien…

Pour bien débuter mon cursus universitaire en droit, j’ai bénéficié de l’aide de Aline Leavy en plus de celle de l’université. PORTAILS m’a soutenu est me soutient encore dès que je les sollicite. Des fois, ce sont même eux qui prennent les devants pour prévoir les besoins spécifiques ou les choses auxquelles il faut faire attention. Je peux vous le confirmer moi-même surtout en cette période d’examens…

Ce sont des choses simples (mise en place d’une personne pour repérer les lieux, transcripitons des documents, recherche en bibliothèque, etc…). Dieu sait à quel point la liste est longue, je pourrais encore remplir une page rien qu’en citant toute l’aide dont je bénéficie via PORTAILS.

Mise à part le côté professionnel, c’est aussi un soutien psychologique, j’ai la réelle impression qu’au bout d’un certain temps, une vraie relation se crée entre la personne qui soutient et la personne qui est soutenue de sorte à ce que la personne qui aide l’étudiant arrive à connaître instinctivement ses besoins.

Ces personnes-là, rendez-vous en bien compte, chers lecteurs, arrivent à gérer ce métier qui n’est pas des plus faciles tout en réussissant à maintenir leur train de vie personnel bien que des fois, j’ai la vague impression qu’elles sont obligées de la mettre entre parenthèse pour traiter un besoin urgent pour l’étudiant.

Finalement, je vous le dis, je n’aurais jamais pu faire ce que je fais actuellement sans l’aide de PORTAILS via Aline Leavy et toute l’équipe qui travaille derrière, de sorte à ce que nous, personnes handicapées de la vue, puissions nous épanouir.

Ces personnes, malgré le fait que peu de gens ignorent leur importance vitale qu’elles ont en endossant ce rôle, méritent la reconnaissance et le respect de tous.

C’est une cause des plus nobles et je les remercie pour leur travail gargantuesque !

– Timeth Thanabalasingam, étudiant en droit à Fribourg

Plateforme pour l’orientation, la recherche de travail et le développement d’apprentissages intégrés liés au domaine de la santé visuelle
Dernière modification: