Hyposphagme ou hémorragie sous-conjonctivale

Qu’est-ce que l’hyposphagme ?

L’hyposphagme (ou hémorragie sous-conjonctivale) est un épanchement de sang qui apparaît dans le blanc de l’œil sous la membrane transparente qu’on nomme la conjonctive.

Schéma de la conjonctive

Quels sont les symptômes ?

L’hyposphagme se manifeste généralement sans autres symptômes, il n’est pas douloureux, ni associé à une baisse de l’acuité visuelle. Il peut parfois occasionner une gêne. Bien souvent les personnes ne le ressentent pas, ils le découvrent en se regardant dans le miroir ou lorsqu’un proche le leur fait remarquer.

Œil avec hémorragie sous-conjonctivale

Quels sont les facteurs de risque ?

L’hyposphagme peut être un effet secondaire de la prise d’anticoagulants. Les personnes avec des antécédents ou souffrant d’hypertension artérielle sont plus sujets à faire une hémorragie sous-conjonctivale spontanée. Dans ce cas, il est très important de ne pas arrêter votre traitement médicamenteux en cours.

Ce saignement sous la conjonctive peut également se produire suite à une opération de chirurgie oculaire.

Quels sont les traitements de l’hyposphagme ?

Dans la plupart des cas, aucun traitement n’est nécessaire pour cette affection qui disparaît d’elle-même en deux ou trois semaines (passant du rouge vif au jaune-vert).

Pour votre confort, des larmes artificielles peuvent vous être prescrites. Si un hyposphagme récidive de manière régulière, il est important de faire un bilan chez son médecin traitant afin de rechercher, en particulier, une hypertension artérielle.

Le plus souvent, aucun traitement n’est nécessaire, l’hémorragie sous-conjonctivale disparaît d’elle-même.

Information & prise de rendez-vous

Icône d’information pour les secrétariats
Policlinique

Médecin responsable

Bao-Khanh Tran

Lire la suite
Portrait Dr François Thommen

François Thommen

Lire la suite
Dernière modification: