Rétinopathie diabétique

Qu’est-ce que la rétinopathie diabétique ?

On l’ignore souvent, mais le diabète est une menace pour la vision. Les troubles du métabolisme liés à la maladie peuvent endommager la rétine. La rétinopathie diabétique peut provoquer des hémorragies ou des obstructions de capillaires de la rétine et des oedèmes de la macula, partie centrale de la vision.
La rétinopathie diabétique peut affecter gravement la vue si elle est négligée. En l’absence de traitement, elle peut provoquer une diminution importante de la vision, voire même la cécité.

Quels sont les signes d’une rétinopathie diabétique ?

Cette maladie n’entraîne aucun symptôme pendant la majeure partie de son évolution. Des taches mobiles dans le champ de vision ou une baisse visuelle importante sont souvent les signes d’une hémorragie des vaisseaux rétiniens. Une gêne de la vision centrale, des difficultés à la lecture, une diminution des contrastes, une vision déformée peuvent être des signes d’oedème maculaire.

Quels moyens de dépistage ?

Tout diabétique doit effectuer un suivi ophtalmologique avec examen approfondi de la rétine, dont le rythme est déterminé dès le diagnostic du diabète et en fonction de l’état des yeux et de l’évolution de la maladie. Il existe un test de dépistage par rétinographie sans dilatation des pupilles : c’est un examen de la rétine par photographie.

Quel est le traitement de la rétinopathie diabétique ?

Le meilleur traitement de la rétinopathie diabétique est le bon équilibre du diabète. La tension artérielle et la dyslipidémie doivent aussi être stabilisées. Un traitement par photocoagulation laser peut être envisagé pour empêcher la survenue de néovaisseaux, pour traiter la rétinopathie diabétique proliférante ou pour traiter l’oedème de la macula. En cas d’oedème maculaire, des injections répétées de protéines thérapeutiques (anti-VEGF) dans l’œil permettent de stabiliser la vision et même de regagner de l’acuité visuelle. A un stade plus avancé, il n’est parfois plus possible de traiter la rétinopathie par laser. Il faut alors réaliser une opération chirurgicale, appelée vitrectomie. Seule une surveillance régulière auprès d’un-e spécialiste permet de diagnostiquer la rétinopathie diabétique et, si nécessaire, de la traiter avec efficacité.

Facteurs de risque

L’ancienneté du diabète, un mauvais équilibre de la glycémie, l’hypertension artérielle, le tabagisme, la dyslipidémie (anomalie du taux de graisse dans le sang).

Si vous souffrez de diabète, un dépistage de la rétinopathie diabétique doit être effectué régulièrement.

Télécharger la brochure

Plus d’information sur le diabète : diabètevaud

Information & prise de rendez-vous

Icône d’information pour les secrétariats
Diabétologie
Dernière modification: